Le CBD est généralement sans danger

1

Donc, si nous ne pouvons pas déterminer quelle dose la plus efficace pour traiter la plupart des maux, où cela, laisse-t-il l’utilisateur qui n’a pas d’expérience avec le CBD ?

Heureusement, il est facile de commencer simplement avec de petites doses et de travailler lentement vers des doses plus élevées. Pourquoi ? Parce qu’une étude de 2011 et une mise à jour de 2017 montrent que le CBD a ce que les cliniciens appellent un « profil de sécurité favorable « , en raison du fait qu’il ne change pas des facteurs majeurs tels que la fréquence cardiaque, la pression artérielle ou la température corporelle et qu’il n’affecte pas les fonctions psychologiques. Il a également été prouvé que des doses allant jusqu’à 1500 milligrammes par jour sont bien tolérées, même sur de longues périodes.

Cependant, certains sujets de plusieurs études liées au CBD ont signalé des effets secondaires de l’utilisation du CBD, notamment une somnolence extrême, une diminution de l’appétit, de la diarrhée, de la fatigue, des convulsions et des vomissements. Il existe également des preuves que le CBD peut interférer avec certains médicaments sur ordonnance, il est donc préférable de vérifier auprès d’un médecin ou d’un pharmacien avant de mélanger du CBD oral et des médicaments sur ordonnance.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

top